Les politiciens doivent-ils être acceptés aux RINVINDAF ? Je veux votre avis.

Au RINVINDAF du 23 au 27 juillet 2014 à Yaoundé, mais aussi à celui du 30 juillet au 3 aout 2014 à Douala, nous avons des politiciens de premier rang qui se sont inscrits. Plusieurs ont même payé la totalité des frais exigés.

Malheureusement, la première condition pour y participer c’est d’avoir lu le tome 1 de Géostratégie Africaine et de partager mes idées, mais surtout d’accepter la Charte de Bonne Conduite de IEG qui stipule que pour nous rejoindre, on doit s’engager à ne pas faire de la politique partisane pendant 5 ans.

Devons-nous leur rembourser leur argent et nous en tenir à la charte ou bien, faire une entorse et permettre à des politiciens de profiter eux-aussi d’une formation qui est fondatrice d’une nouvelle société basée sur les stratégies de création de richesses, comme garantie de la souveraineté ?

Il faut rappeler que ceux qui sont formés reçoivent un diplôme avec lequel je les encourage d’accompagner les politiciens en terme de stratégie, puisque généralement, ces derniers ignorent même cette nécessite de la stratégie qui devrait anticiper toute action politique, mais pas de faire la politique en première personne.

Alors, Quoi faire ?
Merci de vos réponses même inbox ou par email comme d’habitude : pougala@pougala.org


Jean-Paul Pougala
Londres, le 7 juillet 2014

Laisser un commentaire